En raison de la diminution de la propagation du Covid-19 ces dernières semaines, les futurs rapports de Sciensano seront désormais axés sur l'évolution des tendances et non plus sur les chiffres journaliers, a indiqué lundi l'institut national de santé.

"Cela permet de mieux objectiver l'évolution de l'épidémie, indépendamment des fluctuations des chiffres journaliers", a-t-il expliqué dans un communiqué. L'évolution de l'épidémie pourra ainsi être suivie grâce à une moyenne journalière sur 7 jours et sera comparée à la semaine précédente.

Les chiffres quotidiens des nouvelles infections, hospitalisations et décès seront toujours disponibles, mais seront exprimés en fonction de la date à laquelle ils ont eu lieu, et non plus en fonction de la date à laquelle ils ont été signalés à Sciensano.

Le nombre de nouvelles infections sera mis à jour quotidiennement tandis que les chiffres des nouvelles admissions à l'hôpital et des décès seront uniquement actualisés en semaine.