Santé

Comment encore prendre en main la télécommande d’une chambre d’hôtel sans avoir envie de mettre une paire de gants après avoir lu cette étude réalisée il y a quelques années par des étudiants des universités de Houston, Purdue et de Caroline du Sud, dans des hôtels situés dans les États américains du Texas, de l’Indiana et de Caroline du Sud. Il en était ressorti que la télécommande présente un taux de bactérie de 67.6 CFU de bactéries (colony-forming units) par centimètre cube. Si cela ne vous dit rien, à titre de comparaison, il faut savoir que le taux accepté à l’hôpital est de 5 CFU par centimètre cube. Quant aux interrupteurs, ils culminaient à 112,7 CFU, avec un pic à 111,1 CFU sur le simple point des bactéries fécales. Youpie !

L’explication ? Le problème principal vient de la contamination entre chambres, du fait de l’utilisation de la même éponge dans plusieurs chambres ou de l’utilisation des mêmes gants de chambre en chambre.

Si, quoi que l’on en pense, les hôtels - ou du moins certains - abritent de jolis petits nids à microbes que les clients se partagent joyeusement, dans nos maisons se nichent aussi des vilaines bactéries. Et pas toujours dans les endroits que l’on imagine. Petit tour du propriétaire…

(...)