Dans une vidéo de 2 minutes 30 publiée vendredi sur le site de l'Absym, trois médecins francophones donnent des conseils à la population concernant le COVID-19 et les attitudes à adopter.

"Les symptômes peuvent ressembler à un rhume ou à un état grippal, il peut y avoir fièvre ou ne pas en avoir", précise Marie Hechtermans, généraliste et secrétaire adjointe du Groupement Belge des Omnipraticiens (GBO). "Si vous présentez un ou plusieurs symptômes, appelez le généraliste et surtout, restez chez vous", indique-t-elle. "N'allez pas aux urgences ni chez le médecin généraliste."

Les médecins en milieu hospitalier soutiennent ce filtre assuré en première ligne par les généralistes, poursuit Gilbert Bejjani anesthésiste-réanimateur et secrétaire général de l'Absym. "C'est très important pour désengorger les hôpitaux, qui doivent rester disponibles pour les patients les plus graves. (...) Ne vous étonnez pas que l'hôpital vous renvoie chez le généraliste. N'y allez pas si votre état n'est pas grave ou que le généraliste ne vous y envoie pas."

Le Covid-19 est "extrêmement contagieux", ajoute encore Thomas Orban, généraliste et président du Collège de médecine générale francophone de Belgique. Un très grand nombre de personnes seront infectées par ce virus bénin. Les symptômes sont légers, beaucoup de gens vont banaliser", prévient-il. Le médecin met aussi en garde: "un tout petit pourcentage de cas va évoluer vers une situation gravissime. Et un pourcentage de cas d'un très grand chiffre, cela donne déjà un gros chiffre". Or, "si tout ce gros chiffre" arrive en même temps à l'hôpital, celui-ci sera saturé. "Il y aura donc, à ce moment-là, des morts. Y compris des jeunes qui n'auraient pas du mourir s'il y avait eu du matériel en suffisance", conclut la vidéo.