Une diplomate de la mission des Philippines auprès de l'ONU a été testée positive au coronavirus, a-t-on appris jeudi de sources diplomatiques, soit le premier cas recensé au siège des Nations unies à New York. 

Travaillant à la 6e commission de l'Assemblée générale de l'ONU, qui traite des questions juridiques, cette diplomate s'est rendue à l'ONU pour la dernière fois lundi. Le jour suivant, elle présentait des symptômes de la grippe et a vu un médecin.

"Elle a reçu un appel aujourd'hui (jeudi) l'informant qu'elle avait été testée positive au Covid-19", précise une lettre de la mission philippine transmise à de multiples délégations diplomatiques auprès de l'ONU et obtenue par l'AFP.

"La mission philippine a été fermée et tout son personnel a reçu l'instruction de se mettre en quarantaine", précise la lettre.

Quelque 3.000 fonctionnaires travaillent au secrétariat de l'ONU à New York, sans compter les nombreux diplomates des 193 pays membres des Nations unies qui vont et viennent entre leur mission diplomatique dans les immeubles aux alentours et le siège de l'Organisation, situé en plein Manhattan.