Au cours de la conférence de presse du jour, Yves Van Laethem a été interrogé sur la probabilité d'avoir un vaccin ces prochains mois et si avoir un été 2021 normal était réaliste. A cette question, le porte-parole interfédéral s'est montré assez confiant suivant les dernières avancées sur le sujet.

"La Belgique, comme les autres pays européens, prévoit sur base des données scientifiques disponibles pour les vaccins en développement, d'entamer une vaccination à partir du début du printemps et de la développer sur tout le territoire pendant le printemps", explique Yves Van Laethem qui souligne évidemment que la disponibilité de ce fameux vaccin à ce moment-là dépend de la continuité du développement des vaccins.

Yves Van Laethem espère donc que la population puisse commencer à revivre à partir du mois d'avril de l'année 2021. Et ce pour deux raisons, comme il l'explique. "Nous aurions d'une part la vaccination qui va se développer durant tout le printemps, et d'autre part des conditions météorologiques qui nous seront plus favorables. Grâce à cela, l'impact du virus sur les personnes à risques devrait nettement diminuer et nous pourrons retrouver, sous de nombreux aspects mais pas tous, une vie plus proche de celle que nous avons connu avant le covid."