Une jeune mère infectée par le nouveau coronavirus peut le transmettre à son nouveau-né.

Un transmission de ce type a été constatée chez un nouveau-né 30 heures après sa naissance, a indiqué mercredi le chef de la maternité de l'hôpital de Wuhan, Zeng Lingkong, selon l'agence de presse China News Service. L'état de santé du bébé est stable mais il souffre d'une infection pulmonaire et d'un léger affaiblissement des fonctions hépatiques, a encore précisé le pédiatre.