Le premier rapport, publié jeudi, porte sur la période du 28 décembre 2020 au 5 janvier 2021, durant laquelle la campagne de vaccination a débuté de façon modeste, dans les maisons de repos. Ce relevé ne concerne logiquement que le vaccin Pfizer/BioNTech, seul vaccin disponible à l’heure actuelle en Belgique.

Aucun effet grave

Selon l’AFMPS, seuls trois rapports d’effets indésirables ont été identifiés. Un des patients a 52 ans, les deux autres sont des personnes âgées (d’âge non précisé). Les effets indésirables rapportés sont en majorité déjà connus. Les plus fréquents : nausées, fatigue, malaise. On mentionne également une hausse de température, une toux et un prurit (démangeaison de la peau).

Aucun effet grave n’est mentionné.

Ces trois notifications d’effets indésirables "suspectés" sont à mettre en lien avec le nombre de vaccins effectués, souligne l’agence. Sur cette période, plusieurs centaines de personnes ont reçu une première dose du vaccin en Belgique.