Santé

Le chlorpyrifos est un des pesticides les plus utilisés en Europe. De nombreux travaux scientifiques ont démontré sa toxicité pour la santé humaine. Les états membres de l'UE pourraient l'interdire."Une exposition au chlorpyrifos ou à ses cousins organophosphorés, avant la naissance ou dans les mois qui suivent, est associée à des déficits de QI (cette famille de pesticides vole en moyenne 2,5 points de quotient intellectuel à chaque enfant européen), à un retard de développement mental, une mémoire de travail réduite, des troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité. Ses effets sur le cerveau des enfants sont considérés comme irréversibles." Voilà ce que révélait Le Monde au mois de juin dernier après avoir enquêté sur la toxicité de ce pesticide.

(...)