La période de quarantaine pour les personnes ayant été en contact étroit avec un patient atteint du nouveau coronavirus pourra se terminer après 10 jours si le résultat d'un deuxième test est négatif, selon les recommandations émises la semaine dernière par Sciensano pour les personnes potentiellement infectées. 

Les personnes qui ont eu un contact étroit avec un patient contaminé sont testées immédiatement. Même si le test est négatif, une période de quarantaine de 14 jours était jusqu'à présent décrétée, le virus pouvant se déclarer plus tard.

La durée peut désormais être revue à 10 jours, à condition qu'un test réalisé au minimum neuf jours après le dernier contact soit négatif. En effet, "si ce test est négatif, il n'y a certainement pas d'infection au coronavirus", indique le virologue Steven Van Gucht.

Pour les personnes testées positives après des contacts étroits, la période d'isolement est de sept jours.