Le discours de Démosthène

Dans leur apprentissage du néerlandais, nombreux sont les francophones qui éprouvent des difficultés à maîtriser la prononciation de certains sons, notamment ceux qui ne se retrouvent pas dans leur langue maternelle. Traditionnellement enseignée en groupe et le plus souvent avec l'aide de supports audiovisuels, la prononciation du néerlandais peut aujourd'hui faire appel à des techniques mises au point par deux institutions universitaires belges, la Faculté Polytechnique de Mons en ce qui concerne la reconnaissance vocale et l'Ecole de Langues Vivantes des Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur pour la conception de supports multimédias. C'est là qu'intervient le laboratoire dirigé par Guy Deville. Ce projet, financé par la Région wallonne et baptisé Démosthène, a pour objectif de proposer un programme multimédia pour l'apprentissage et la correction du néerlandais parlé. Il permettra de détecter et corriger les erreurs types de prononciation du néerlandais chez toute personne francophone et de dire correctement Schild en Vriend !

© La Libre Belgique 2000