Clonaid présente les photos d'un "bébé cloné"

La présidente de Clonaid, Brigitte Boisselier, a diffusé lundi à Sao Paulo une photo qui serait celle du troisième bébé que Clonaid prétend avoir cloné. Elle n'a pourtant pas présenté de preuves scientifiques.

AFP
Clonaid présente les photos d'un "bébé cloné"
©D.R.

La présidente de Clonaid, Brigitte Boisselier, a diffusé lundi à Sao Paulo une photo qui serait celle du troisième bébé que Clonaid prétend avoir cloné. Elle n'a pourtant pas présenté de preuves scientifiques.

Fondée par la secte des Raéliens, Clonaid affirme l'existence d'extra-terrestres et prône l'amour libre et les manipulations génétiques. La société a annoncé en décembre dernier la naissance, non vérifiée, de "bébés clonés".

La photo, présentée par Mme Boisselier à Sao Paulo où les dirigeants de la secte cherchent des appuis pour développer leurs projets au Brésil, montre un bébé "japonais" dans une couveuse, le visage partiellement couvert. Celui-ci se porte bien tout comme les quatre autres bébés clonés, indique la présidente de Clonaid.

Comme elle l'a déjà fait il y a une semaine en Israël, Mme Boisselier a affirmé que dans les prochains jours elle présenterait des preuves. D'après elle, le père du bébé japonais se rendra au Brésil pour que des scientifiques puissent vérifier que l'ADN du bébé est celui d'un autre de ses enfants déjà décédé.

Le gourou des Raéliens, le Français Claude Vorilhon, alias Rael, et Mme Boisselier sont arrivés vendredi au Brésil où ils resteront jusqu'au 28 mars. Ils se rendront ensuite à Porto Alegre (sud).