Grippe A: la Belgique est prête en cas de deuxième épidémie

Marc Van Ranst, virologue au commissariat interministériel Influenza se veut rassurant sur la propagation de la grippe A/H1N1. "Une deuxième vague de grippe A/H1N1 est peu probable, mais si cela devait arriver, nous sommes prêts", a-t-il déclaré. Une année 2010 libérée de la grippe ? Dossier: Grippe A

Grippe A: la Belgique est prête en cas de deuxième épidémie
©AP
BELGA

D'après Marc Van Ranst, tout semble avoir été mis en oeuvre pour parer à une éventuelle recrudescence de l'épidémie. Tout d'abord, les personnes à risques ont été vaccinées et ont toujours la possibilité de le faire. Ensuite, 2 millions de vaccins sont encore en stock. Enfin, la population a été fortement informée.

En outre, il n'y a eu qu'une seule vague dans le reste de l'Europe. Ce qui permet de dire que la Belgique a de faibles chances d'être touchée par une seconde épidémie. "Ce n'est pas comparable à 1918, où il y avait eu deux vagues meurtrières de la grippe espagnole", a assuré Marc Van Ranst.

En ce qui concerne la grippe saisonnière, nous ne sommes pas encore arrivés au pic généralement atteint à cette période de l'année. "D'habitude, l'épidémie de grippe saisonnière touche 2 à 10 pc de la population. Actuellement, ce n'est pas encore le cas".

Quelque 2,5 millions de personnes ont été vaccinées contre la grippe saisonnière. Pour la grippe A/H1N1, ce chiffre est à peu près similaire, mais il n'y a pas de données fiables à ce jour car les médecins n'enregistrent pas automatiquement les patients qu'ils vaccinent.