Le tronc commun des études de médecine passera de 7 à 6 ans

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles s'est accordé jeudi sur une réforme des études de médecine. Le tronc commun passera de 7 ans à 6 ans lors de la rentrée académique prochaine. Un test obligatoire non contraignant sera organisé à l'entrée des études.

BELGA
Le tronc commun des études de médecine passera de 7 à 6 ans

Le tronc commun, que doivent suivre tous les étudiants, passera de 7 ans à 6 ans lors de la rentrée académique prochaine. Un test obligatoire non contraignant sera organisé à l'entrée des études, début juillet ou fin août, qui pourra déjà donner lieu à un premier accompagnement.

L'étudiant de 1ère année qui n'aura pas obtenu une moyenne de 10 sur 20 devra passer un entretien, au cours duquel soit une remédiation lui sera proposée soit une réorientation vers d'autres études. S'il choisit la deuxième option, l'étudiant ne sera pas considéré comme bisseur, a expliqué le ministre de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt.

Le gouvernement a marqué son accord de principe sur cette réforme. Elle sera traduite dans un projet de décret dans les semaines qui viennent.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...