Le plombage vous coûtera plus cher, l'Association des dentistes dément

L'an dernier, l'Inami a enregistré plus de 4,5 millions d'attestations d'honoraires complémentaires pour collage d'amalgame ou de résine composite, soit un coût total de 39,2 millions d'euros.

Le plombage vous coûtera plus cher, l'Association des dentistes dément
©Reporters
Belga

L'assurance-maladie a décidé lundi de ne plus rembourser le collage de l'amalgame métallique utilisé pour obturer les caries ou restaurer les dents. Les "plombages" d'une dent coûteront dès lors à l'avenir 11 euros de plus, écrit mercredi Le Soir. Depuis juin 2007, les dentistes qui appliquent de l'adhésif pour bien fixer l'amalgame métallique qui obture une carie ou restaure une dent peuvent facturer un honoraire complémentaire de 11,18 euros.

Jusqu'à présent, cette prestation était entièrement remboursée par la mutuelle pour les mineurs et les patients dits "sociaux" (bénéficiaires de l'intervention majorée). Pour les autres patients, une participation personnelle de 2,79 euros leur était facturée.

La mesure prise lundi par le Comité de l'assurance de l'Inami, sur avis du Conseil technique dentaire (CTD), concerne des milliers de patients qui optent pour l'amalgame métallique, plus résistant mais inesthétique, plutôt que pour la résine blanche en matériau composite.

L'an dernier, l'Inami a enregistré plus de 4,5 millions d'attestations d'honoraires complémentaires pour collage d'amalgame ou de résine composite, soit un coût total de 39,2 millions d'euros.

L'Association des dentistes a fermement démenti ces "contrevérités". "Les soins ne couteront absolument pas pas plus chers pour les patients", affirme-t-elle.

Sur le même sujet