Trois conseils pour éviter la grippe cet hiver!

Maux de gorge, fièvre, rhume, fatigue, frissons... Autant de symptômes de la grippe à éviter cette année. Petite piqûre de rappel... Trois conseils pour éviter la contamination.

Rédaction en ligne
Trois conseils pour éviter la grippe cet hiver!
©Belga

C'est parti, l'automne est bel et bien installé. Les doudounes ont fait leur apparition. Sans aucun doute, on se rapproche de l'hiver. Et qui dit hiver, dit souvent grippe. Pourtant, aucune étude n'a jamais démontré la corrélation entre les deux. Depuis plusieurs semaines, les microbes ont commencé à faire le tour des corps plus sensibles. Certains d'entre vous auront peut-être déjà eu le très communément appelé "état grippal", il vous fait sentir pas top pendant quelques jours et se refile en deux temps trois mouvements. Alors cet hiver pour éviter la bonne grosse grippe qui vous coupe du monde pendant une semaine: trois conseils à appliquer!

Le premier est d'avoir une bonne hygiène. Ça permet d'éviter l'installation des microbes. Le geste "number one" à adopter est de se laver les mains le plus régulièrement possible. Choisissez par exemple d'avoir une solution antibactérienne à portée de main, dans votre sac ou autre. Après une poignée de main et/ou un trajet dans les transports en commun, une noisette de gel et ça vous évitera bien des microbes.

Deuxième geste à privilégier: le masque. Il ne s'agit pas là d'un film dans lequel une épidémie menace les vies de milliards d'êtres humains. On n'en est pas encore là. Ce geste qui pourrait vous paraître anodin ne l'est pourtant pas. Très efficace, il vous protège d'une éventuelle transmission, mais permet aussi de protéger votre entourage de vous-même au cas où vous auriez succombé à la grippe. Pas très sexy on vous l'accorde.

Enfin, dernier conseil, le vaccin évidemment. Pour les personnes les plus fragilisées, cette solution peut être un réel soulagement à l'aube de l'hiver. Chaque année, la grippe présente de nouvelles souches. Il est donc nécessaire d'administrer le vaccin annuellement. L'idéal est de le faire entre mi-octobre et fin novembre. Vous êtes alors protégé(e) 10 à 15 jours après l'injection et ce jusqu'à l'hiver suivant.