GSK rappelle des milliers de vaccins

Une bactérie potentiellement dangereuse a été découverte dans une usine de production pharmaceutique à Wavre.

Belga
GSK rappelle des milliers de vaccins
©Jean-Luc Flémal

Des milliers de doses de vaccins pour enfants "Infanrix Hexa" et "Infanrix IPV" ont été rappelés par leur fabricant, GlaxoSmithKline (GSK), après la découverte d'une bactérie potentiellement dangereuse dans une usine de production pharmaceutique à Wavre, peut-on lire jeudi dans les journaux de Sudpresse. En Belgique, 500 doses avec risque théorique ont été rappelées en Flandre.

L'Infanrix protège les enfants contre plusieurs maladies, comme l'hépatite B, le tétanos ou la polio.

"Le risque est purement théorique", insiste l'entreprise.

Selon Elysabeth Van Damme, responsable communication externe chez GSK, la société a remarqué la présence de la bactérie dans l'environnement de production de l'usine de Wavre. "Des particules suspectes ont été retrouvées dans l'air à proximité des matières premières destinées au vaccin. Par mesure de précaution, nous avons préféré rappeler deux lots de production. Mais certaines doses ont déjà été utilisées", ajoute-t-elle.

Pour les enfants vaccinés avec ces doses, M. Van Damme affirme que "pour l'instant, aucun symptôme ne nous permet de dire qu'un risque existe". "La situation est totalement sous contrôle", rassure-t-elle.

Des doses suspectes ont notamment été rappelées en France, en Allemagne, au Brésil ou en Australie.