Pénurie de médecins: 5 remèdes

Outre l'inscription obligatoire des patients dans un cabinet de médecine générale, les membres de la Commission de planification médicale préconise d'intensifier les mesures d'attractivité de la profession de généraliste.

Belga
Pénurie de médecins: 5 remèdes
©Jean-Luc Flémal

Les médecins experts de la Commission de planification médicale ont finalisé leurs travaux et élaboré cinq propositions visant à remédier à la pénurie de médecins généralistes. Ils proposent notamment l'inscription obligatoire des patients chez un médecin de famille, pour les dissuader de consulter directement le spécialiste, révèle samedi Le Soir. Le plan des médecins experts mise sur le repositionnement du généraliste au centre du système de santé.

Outre l'inscription obligatoire des patients dans un cabinet de médecine générale, les membres de la Commission de planification médicale préconise d'intensifier les mesures d'attractivité de la profession de généraliste, afin d'installer davantage de médecins de famille dans les zones peu peuplées ou les quartiers défavorisés des grandes villes.

Ils plaident également pour la création d'une fonction d'assistant médical, comme aux Pays-Bas. Ces soignants pourraient effectuer certaines tâches actuellement réservées aux généralistes.

Les médecins experts suggèrent ensuite de trouver une "place appropriée" dans le système de santé aux généralistes qui ne sont plus agréés faute d'avoir suivi la formation continue.

Enfin, ils reviennent sur les quotas minimaux de généralistes, appelant à ce qu'ils soient "réalistes". L'examen d'entrée en médecine, qui n'est actuellement de rigueur qu'en Flandre, pourrait par ailleurs être généralisée "pour améliorer la qualité de la formation".

Sur le même sujet