Le plus vieux cadran solaire au monde?

Des scientifiques ukrainiens ont découvert des motifs mystérieux dans une pierre. Il s'agirait du plus vieux cadran solaire jamais découvert!

Le plus vieux cadran solaire au monde?
©REPORTERS
Robin Duculot (st.)

Découverte en 2011, par une équipe du Musée d'étude régional de Donetsk, cette pierre circulaire d'une soixantaine de centimètres, datant de l'âge du bronze, témoigne d'un avancement technologique impressionnant pour une époque aussi reculée.


Les archéologues qui ont fait cette découverte, lors de fouilles dans les steppes ukrainiennes, sont restés perplexes face aux gravures linéaires et circulaires qui recouvraient la surface de l'objet. La réponse à leur questionnement est venue de Larisa Vodolazhskaya, une spécialiste en archéo-astronomie de l'Université fédérale du Sud, à Rostov-sur-le-Don, en Russie : cette pierre est un cadran solaire. Et pas n'importe lequel! A en croire les conclusions de la scientifique russe, parues fin septembre, il s'agit du cadran solaire analemmatique le plus ancien jamais découvert. 

Les cadrans de ce type ont la particularité de posséder une aiguille mobile, ce qui permet de les adapter quotidiennement aux changements de position du soleil et, donc, de mesurer le temps avec précision. Cette découverte implique que les créateurs de l'objet avaient d'excellentes connaissances en mathématiques et en astronomie, alors que cette réalisation pourrait avoir près de 3400 ans! 

Le cadran est, apparemment, l'oeuvre des Srubna, une civilisation très ancienne, connue pour ses mausolées munis de charpentes. Selon les archéologues, la tombe dans laquelle la pierre a été trouvée appartient à un jeune homme, probablement mort lors d'une cérémonie sacrificielle. 

Sur le même sujet