Pourquoi le bâillement est-il contagieux?

Tout le monde le sait, le bâillement, c'est extrêmement contagieux! Et selon les recherches et les croyances, ce mimétisme serait lié au sentiment d'empathie. Seulement voilà, une nouvelle étude vient contredire cette théorie.

Pourquoi le bâillement est-il contagieux?
©REPORTERS
S.C

Tout le monde le sait, le bâillement, c'est extrêmement contagieux! Et selon les recherches et les croyances, ce mimétisme serait lié au sentiment d'empathie. Seulement voilà, une nouvelle étude vient contredire cette théorie. Alors, pourquoi baille-t-on lorsqu'on voit quelqu'un d'autre le faire?

Eh bien, cette contagion serait tout simplement liée à l'âge. Publiée dans la revue scientifique PLOS One, l'expérience s'est appuyée sur 328 participants. Ces derniers ont été testés sur différents paramètres de connaissance, d'émotion et de fatigue. Ensuite, ces personnes ont été placées devant une vidéo de trois minutes dans laquelle des gens bâillaient. Résultat: ils sont 222 à avoir baillé au moins une fois et certains l'ont même fait jusqu'à 15 fois. Et le seul facteur qui a permis de prédire ce mimétisme était l'âge.

Plus de 80% des moins de 25 ans ont effectivement porté la main devant la bouche (s'ils sont polis). Lorsqu'on change de génération, on remarque que les 25 à 49 ans sont 60% à avoir bâillé et seulement un sur quatre pour les plus de 50 ans. Il semblerait donc qu'en vieillissant ce geste soit de moins en moins contagieux.

Mais comme le souligne Elisabeth Cirulli, l'auteur de l'étude, « l’âge, facteur prédominant, n’explique pas tout ». « Ces variations dans les réactions des sujets à l’égard du bâillement demeurent inexpliquées », ajoute-t-elle. En attendant, les recherches se poursuivent sur le mystère du bâillement, principalement pour découvrir une variante génétique entre les personnes qui bâillent par contagion et celles qui n'y sont pas sensibles. Ces pistes pourraient faire avancer les études sur l'autisme et la schizophrénie.

Sur le même sujet