Ebola: seuls 3 hôpitaux belges prêts à faire face au virus

Si un patient développe des symptômes d'Ebola, on ignore encore clairement quel hôpital est apte à identifier la maladie en toute sécurité ou traiter le patient.

Ebola: seuls 3 hôpitaux belges prêts à faire face au virus
©AP
Belga

Seuls trois des huit hôpitaux belges que l'on disait prêts à identifier, voire traiter, un patient atteint d'Ebola, auraient marqué leur accord pour recevoir un vrai cas, relève Le Soir samedi. Il s'agit des hôpitaux universitaires de Louvain (KUL) et d'Anvers, ainsi que de l'hôpital Saint-Pierre à Bruxelles.

Si un patient développe des symptômes d'Ebola, on ignore encore clairement quel hôpital est apte à identifier la maladie en toute sécurité ou traiter le patient. Les autorités n'ont en effet publié aucune liste en la matière. On sait toutefois que seuls sept hôpitaux académiques et l'hôpital Saint-Pierre à Bruxelles sont théoriquement aptes à le faire. Mais cinq de ces hôpitaux, pourtant équipés d'un infectiologue de référence, de chambres avec sas et d'un laboratoire de haute sécurité L-3 auraient décliné à recevoir un vrai cas pour l'instant, par manque de moyens ou de formation du personnel.


Sur le même sujet