Hyperactivité, la maladie inventée par Big Pharma?

L’industrie pharmaceutique aurait-elle créé cet ensemble de symptômes pour écouler ses molécules ? Du psychomarketing ? C’est un peu la thèse de Patrick Landman, psychiatre français, qui reconnaît cependant la souffrance réelle de certains enfants

Reporters / BSIP
Reporters / BSIP ©Reporters / BSIP
Laurence Dardenne et Sophie Devillers
Et si le TDA/H, ou trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, n’était finalement que pure invention de l’industrie pharmaceutique pour écouler ses molécules ? Une pseudo-maladie, en quelque sorte....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet