Un lobbyiste pro-Monsanto refuse de boire un herbicide qu'il juge pourtant inoffensif

Le Dr Patrick Moore était censé convaincre les spectateurs de l'innocuité du Roundup.

Rédaction en ligne
Un lobbyiste pro-Monsanto refuse de boire un herbicide qu'il juge pourtant inoffensif
©Canal Plus

Un lobbyiste pro-Monsanto, une entreprise américaine spécialisée dans les biotechnologies qui commercialise des semences génétiquement modifiées, s'est fait remarquer dans l'émission Spécial Investigation de Canal Plus. En effet, alors que le Dr Patrick Moore était censé convaincre les spectateurs de l'innocuité du Roundup, un herbicide récemment classé comme "cancérigène possible" par l'agence du cancer de l'Organisation mondiale de la santé (voir les détails ici), il s'est fait piéger par un journaliste.

Puisque le lobbyiste répétait que "le produit chimique que contient l'herbicide Roundup ne présente aucun danger pour l'être humain", le journaliste lui a demandé de boire un grand verre d'eau contenant ce produit. Le Dr Moore a alors refusé prétextant "ne pas être un idiot". Face à ce refus, le journaliste lui a redemandé si c'était dangereux pour l'être humain, explique le HuffPost. "Non, des gens essaient de se suicider avec mais ils se ratent", a alors affirmé Patrick Moore.

L'échange s'est ensuite quelque peu tendu, à tel point que le lobbyiste a mis fin à l'interview insultant au passage le journaliste...