L'insuffisance cardiaque détectée chez 40 Belges par jour

Corps médical et patients se mobilisent, du 6 au 13 mai, pour sensibiliser à l'insuffisance cardiaque. La pathologie est diagnostiquée chez près de quarante Belges par jour, et affecte environ 200.000 personnes dans le pays.

L'insuffisance cardiaque détectée chez 40 Belges par jour
©afp
belga

Corps médical et patients se mobilisent, du 6 au 13 mai, pour sensibiliser à l'insuffisance cardiaque. Durant les "Journées européennes de l'insuffisance cardiaque", une charte sera remise aux autorités compétentes pour une meilleure prise en charge de cette maladie chronique et évolutive. La pathologie est diagnostiquée chez près de quarante Belges par jour, et affecte environ 200.000 personnes dans le pays. Essoufflement, fatigue ou pieds gonflés sont autant de symptômes de l'insuffisance cardiaque, lorsque le coeur n'assure plus correctement sa fonction de pompe. Dans un premier temps, la maladie est soignée avec des médicaments. Mais le traitement peut ensuite évoluer vers des solutions non-médicamenteuses, comme la pose d'un pacemaker ou la greffe de coeur.

La charte qui sera remise aux autorités les invite à engager une réflexion sur l'organisation et le financement des moyens nécessaires à la prise en charge de l'insuffisance cardiaque. Le texte recommande entre autres le remboursement d'examens laboratoires, l'organisation de campagnes de dépistage ou encore la formation et la reconnaissance d'infirmières spécialisées.

"Les professionnels de la santé n'ont pas beaucoup de poids auprès des autorités, mais les signatures de citoyens pourraient modifier la situation face à cette maladie chronique grave et invalidante", explique le cardiologue Pierre Troisfontaines, coordinateur des Journées Européennes de sensibilisation à l'insuffisance cardiaque.

La charte, déjà signée par 12.000 personnes, sera remise le 6 mai au ministre wallon de la Santé, Maxime Prévot. Une démarche similaire sera entreprise auprès de ses homologues au niveau fédéral et flamand, Maggie De Block et Jo Vandeurzen.

Lors des "Journées européennes de l'insuffisance cardiaque", du 6 au 13 mai, des activités de sensibilisation seront par ailleurs organisées par une vingtaine d'hôpitaux belges, dont le CHR de la Citadelle à Liège, le CHU Brugmann à Bruxelles ou encore le CHU Mont-Godinne. Á côté de stands d'information, des ateliers sont prévus pour apprendre les massages cardiaques ou l'utilisation d'un défibrillateur.

L'initiative existe depuis six ans sous l'impulsion du groupe de travail belge sur l'insuffisance cardiaque (Belgian Working Group on Heart Failure) et de l'Association des infirmières de l'Insuffisance cardiaque, avec le soutien de la Ligue Cardiologique Belge

Sur le même sujet