L’hydrogène, et si c’était la solution ?

On sait qu’ en 2050, nous serons 9,6 milliards sur terre, pour 7,35 milliards en 2015, et toujours plus d’automobiles polluant l’atmosphère et réchauffant la planète. Mais saviez-vous que l’hydrogène porte en lui la promesse d’un avenir plus propre. Auto-guide.

Philippe Van Holle
L’hydrogène, et si c’était la solution ?
En fin d’année dernière, un essai de la Toyota Miraï, un des rares véhicules commercialisés à fonctionner à l’hydrogène, nous a fortement interpellés et amenés à une réflexion plus large sur l’avenir de la planète....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...