Les Belges ne consomment pas assez de vitamines... ou parfois trop

Important pour la vue, la reproduction, le développement embryonnaire, la croissance et l’immunité, un juste apport en vitamines A devrait en principe être assuré par une alimentation variée. Mais voilà, dans la réalité, une grande partie de la population belge semble se situer en dessous des recommandations, selon une étude...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...