Terrains synthétiques : “Aucun indice sur un lien entre les terrains et les cancers”

Cela fait “plus de 20 ans” que les terrains synthétiques avec des billes de caoutchouc “sont utilisés par des centaines de milliers de personnes” aux États-Unis. “À ce jour, strictement aucun indice épidémiologique n’accrédite l’idée d’un lien entre ces terrains et les cancers.”

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...