L’hésitation à l’égard du vaccin menace la santé mondiale: "Ma maman pense que cela cause l'autisme, des dommages au cerveau et d'autres complications"

À l’échelle européenne, 80 000 personnes ont contracté la rougeole en 2018, soit 15 fois plus qu’en 2016. Entre autres facteurs liés à cette recrudescence, les mouvements anti-vaccin très actifs sur les réseaux sociaux. Des mesures sont prises.

L’hésitation à l’égard du vaccin menace la santé mondiale: "Ma maman pense que cela cause l'autisme, des dommages au cerveau et d'autres complications"
À l’échelle européenne, 80 000 personnes ont contracté la rougeole en 2018, soit 15 fois plus qu’en 2016. Entre autres facteurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité