Coût, pollution, élitisme… Les critiques fusent contre le tourisme spatial

Le premier vol en orbite composé uniquement de civils décolle en septembre et fait l’objet d’un documentaire sur Netflix. Le tourisme spatial est la cible de critiques.

Coût, pollution, élitisme… Les critiques fusent contre le tourisme spatial
©AFP
"S'ils peuvent y aller, nous pouvons tous y aller", affirme la bande-annonce aux allures de blockbuster publiée en août par Netflix, annonçant le lancement de Countdown : The Inspiration4...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet