Les secrets de celui qui peut prédire le climat

Etre modélisateur du climat, ça ressemble à quoi ? Hugues Goosse pratique le métier a priori ésotérique de “modélisateur climatique”. Ces mêmes modèles évoqués dans les rapports du Giec, décrivant ce qui nous attend d’ici la fin du siècle. “On a un message assez clair pour les régions méditerranéennes, qui vont devenir plus sèches et plus chaudes, résume-t-il. On a un message très clair sur les régions polaires qui vont se réchauffer très fort et devenir sans doute un peu plus humide.

Depuis la fenêtre de son bureau, Hugues Goosse a vue sur les couleurs d’automne des arbres de la place Louis Pasteur, à Louvain-la-Neuve. Mais sa chaise est orientée vers une photo panoramique des blancheurs antarctiques. “C’est la vue que l’on a depuis son bureau, quand on est à la station polaire princesse Elisabeth”, s’amuse-t-il. Il a séjourné dans la station de recherche belge en Antarctique en 2018. Sa mission était...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité