Les Emirats annoncent l'envoi d'un astronaute dans l'espace pour six mois

Les Emirats arabes unis ont annoncé vendredi l'envoi d'un astronaute dans l'espace pour une mission de six mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS), "une nouvelle étape" dans les ambitions spatiales du riche pays du Golfe.

Les Emirats annoncent l'envoi d'un astronaute dans l'espace pour six mois
©AP

Une "nouvelle étape" a été franchie avec "la signature d'un nouvel accord visant à envoyer le premier astronaute arabe pour une longue mission de 180 jours à la Station spatiale internationale", a tweeté le vice-président des Emirats et dirigeant de Dubaï, Cheikh Mohammed ben Rashed al-Maktoum.

"Je suis fier de la jeunesse des Emirats", a-t-il ajouté.

Selon le quotidien émirati The National, l'accord a été signé mercredi entre le Mohammed bin Rashid Space Centre (MBRSC) et Axiom Space, à l'ambassade des Emirats à Washington.

L'astronaute fera partie de la mission SpaceX Crew-6, dont le lancement est prévu en 2023, selon la même source.

Nouveaux venus dans le monde de l'exploration spatiale, les Emirats arabes unis, qui comptent sept émirats parmi lesquels ceux d'Abou Dhabi et de Dubaï, y ont rapidement imprimé leur marque.

Ils ont envoyé le premier Emirati dans l'espace en septembre 2019 pour une mission de huit jours, à bord d'une fusée Soyouz partie du cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan.

En juillet de la même année, le pays riche en pétrole a lancé, depuis le centre spatial japonais de Tanegashima, un vaisseau spatial non habité portant la sonde "Hope" autour de l'orbite de Mars, dans le cadre de la première mission interplanétaire du monde arabe.