La NASA partage les sons produits par un trou noir sur Twitter: "On dirait des centaines d’âmes torturées traînées sous une mare de feu”

C'est la première fois que ces ondes sonores ont été rendues audibles.

La NASA partage les sons produits par un trou noir sur Twitter: "On dirait des centaines d’âmes torturées traînées sous une mare de feu”
©Shutterstock

La NASA a publié sur Twitter un clip audio d'ondes sonores s'échappant d'un trou noir supermassif, situé à 250 millions d'années-lumière, au centre de l'amas de galaxies Persée.

Afin d'être audibles pour l'oreille humaine, les ondes acoustiques ont été transposées sur 57 et 58 octaves pour offrir un son surnaturel.

En effet, les ondes comprenant la note la plus grave jamais détectée par l'homme dans l'Univers, celles-ci sont largement en dessous de la capacité auditive humaine. "Les astronomes ont découvert que les ondes de pression émises par le trou noir provoquaient des ondulations dans le gaz chaud de l'amas qui pouvaient être traduites en une note - une note que les humains ne peuvent pas entendre, soit 57 octaves en dessous du do moyen", a déclaré la NASA dans un communiqué.

"L'idée fausse selon laquelle il n'y a pas de son dans l'espace provient du fait que la majeure partie de l'espace est un vide, ce qui ne permet pas aux ondes sonores de se propager, explique la NASA. Un amas de galaxies contient tellement de gaz que nous avons capté un son réel. Ici, il est amplifié, et mélangé à d'autres données, pour entendre un trou noir!"

Le phénomène a immédiatement agité Twitter, effrayant de nombreux internautes.