Thomas Dermine: "La Belgique se bat pour avoir un astronaute car ce serait légitime"

La nouvelle sélection d’astronautes européens sera connue le 23 novembre. Il resterait un(e) Belge au dernier tour. Le secrétaire d’État Thomas Dermine ne confirme pas mais estime que la Belgique mérite de décrocher une des six places.

Thomas Dermine, alors que la dernière ligne droite est en vue, y a-t-il ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité