“Nous devons explorer Mars pour mieux protéger la Terre”

Le spationaute français Michel Tognini se réjouit du retour de l’homme sur la Lune et comprend l’attrait pour Mars. Alors que la nouvelle classe d’astronautes européens sera connue ce mercredi, il partage aussi son expérience de recruteur à l’Agence spatiale européenne.

Michel Tognini
Michel Tognini ©Raphael Batista / ESA
En juillet 1992, le spationaute français Michel Tognini a rejoint la Station Spatiale MIR avec les Russes. Sept ans plus tard, il a volé sur la navette spatiale Columbia avec la Nasa. Lorsqu'il était le chef du Centre des astronautes européens de l’Agence spatiale européenne,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité