Le nouvel astronaute belge Raphaël Liégeois : “Dans ce métier, il y a un certain niveau de risque, mais je signe des deux mains pour ça”

Entretien à chaud avec le nouvel astronaute belge, juste après la présentation à Paris de la nouvelle classe d’astronautes par l'agence spatiale européenne (Esa). Le Namurois d’origine a appris sa sélection ce mercredi à 11 heures.

Originaire de Belgrade en province de Namur, Raphaël Liégeois, 34 ans, a fait ses études à Namur, à l’Athénée Royal François Bovesse et ensuite suivi des études d’ingénieur à l’Université de Liège, “sa ville de cœur”. Il a ensuite travaillé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité