Sciences & Espace

Le nombre de cancers de la peau augmente chaque année de 4 à 5 pc en Belgique. Cette hausse est principalement due à des bains de soleil fréquents, à l'usage de bancs solaires et aux vacances régulières au soleil, a indiqué vendredi la Fondation contre le cancer à l'occasion du lancement de sa nouvelle campagne de prévention contre le soleil. Selon les derniers chiffres disponibles, de 2006, un mélanome malin, cancer de la peau le plus problématique, a été diagnostiqué chez 614 hommes et 958 femmes.

"Nonante pour cent des cas de mélanomes sont dus à une exposition exagérée aux UV", explique Régine Colot, de la Fondation contre le cancer. Par ailleurs, "50 à 80 pc des dégâts occasionnés à la peau sont liés à des expositions durant l'enfance ou l'adolescence", a encore précisé Régine Colot. A l'occasion de la journée mondiale contre le cancer, la Fondation contre le cancer a lancé une nouvelle campagne en vue de conscientiser les parents et les enfants à la nécessité d'une protection accrue contre le soleil.

Trop peu de parents pensent en effet à munir leurs enfants de vêtements protecteurs, de chapeaux ou de lunettes de soleil et un quart d'entre eux les laissent s'exposer au soleil durant les heures les plus chaudes. Cette campagne de sensibilisation est, dans un premier temps, orientée vers les écoles maternelles et les crèches où des affiches, des brochures... seront distribuées. Elle sera ensuite diffusée dans d'autres endroits grâce au soutien des autorités provinciales.