Sciences & Espace

Le cap de la soixantaine en passe d’être franchi, le Dr Christophe de Jaeger affiche, non sans fierté, l’âge de ses artères : 32 ans. Soit à peine plus de la moitié de son âge réel ou chronologique. Ou plus exactement : " Ma rigidité artérielle correspond à celle d’un homme de 32 ans. J’ai donc des artères beaucoup plus souples que ne le voudrait mon âge ", nous confie l’auteur de Bien vieillir sans médicament (Éd. Cherche Midi, 19 €).

(...)