Il y a Sophie et Cécile. La brune et la blonde. Un petit garçon de 10 ans, Sam, pour Sophie, 47 ans. Quatre enfants pour Cécile, âgée de 51 ans. Elles vivent à 3 kilomètres l’une de l’autre, dans le Brabant Wallon. Ce n’est pourtant pas là qu’elles se sont rencontrées. Moins champêtre que les paysages du BéWé, l’Institut Jules Bordet fut l’endroit où elles se sont croisées la première fois.

En commun, elles ont la joie de vivre, la passion de l’aventure, l’amour des grands espaces et un goût immodéré pour les framboises. Mais en commun, elles se découvrent aussi une maladie, un cancer du sein qui va les rapprocher comme elles ne l’auraient probablement jamais été sans cette saleté.

Septembre 2003, on décèle chez Sophie une tumeur au sein gauche dont elle est opérée trois semaines plus tard. A l’aube de sa rémission, soit 4 ans et demi plus tard, lors d’une mammographie de contrôle, on détecte une nouvelle tumeur au même sein. Récidive ou nouveau cancer ?

Au même moment, janvier 2008, également lors d’une mammo de contrôle, on découvre des microcalcifications suspectes chez Cécile. La biopsie confirme le diagnostic : cancer du sein.

Tumorectomie (extraction de la tumeur) pour Sophie avant de procéder à la mastectomie (ablation du sein), rendue inévitable après l’analyse du prélèvement de la tumeur. Mastectomie d’emblée chez Cécile. C’est alors qu’une amie commune fait se rencontrer les deux femmes à l’hôpital. Commence ainsi leur grande histoire, naît une profonde complicité entre ces deux battantes devenues inséparables.

Très vite, elles décident de filmer "la grande aventure" pour livrer leur témoignage. "C’est notre histoire" est le titre du film qui sera disponible sur DVD en juin prochain et distribué gratuitement par les hôpitaux, cliniques du sein et professionnels de la santé et envoyé sur demande.

"C’est notre histoire" n’est pas un témoignage larmoyant, bien au contraire. Emouvant, certes, le film s’avère résolument optimiste. C’est un message d’espoir pour aider, soutenir et donner courage aux femmes touchées par la maladie et à leurs proches mais aussi un document censé répondre aux innombrables questions que l’on se pose inévitablement lorsque tombe le diagnostic d’un cancer du sein.

"C’est en tout cas ce que nous aurions aimé savoir lorsqu’on nous l’a diagnostiqué, expliquent Sophie et Cécile . Ensemble, nous avons traversé "cette aventure", ensemble nous voulons témoigner pour aider les autres femmes à affronter et à vaincre ce cancer, par état d’esprit positif. [ ] La maladie nous a apporté des enseignements; on récupère le sens des valeurs. Nous sommes sûres que, de près ou de loin, beaucoup de femmes se reconnaîtront dans ce film."

Entre les séquences ("amateurs") filmées des deux protagonistes interviennent des professionnels du monde médical. Ils y abordent nombre de sujets propres à cette maladie : dépistage, diagnostic, opération, traitements, reconstruction, prévention, épidémiologie "Bien que le cancer du sein reste une maladie potentiellement mortelle, le taux de guérison à dix ans est aujourd’hui supérieur à 90 %, explique le Pr Jean-Marie Nogaret, responsable de la Clinique de chirurgie mammo-pelvienne et coordinateur de la Clinique du sein à l’Institut Jules Bordet, les traitements sont aujourd’hui à la fois moins agressifs et moins mutilants. La philosophie de prise en charge thérapeutique de la maladie a considérablement évolué au fil des années : nous sommes passés du traitement maximal tolérable au traitement minimal efficace. Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes aussi convaincus que le bien-être psychique a un impact non négligeable sur la guérison."

La façon exceptionnelle dont Sophie et Cécile ont réussi à aborder et à affronter la maladie a indéniablement contribué à leur victoire sur le cancer. C’est pourquoi leur témoignage porteur d’un immense espoir doit être vu sans hésitation et sans appréhension.

Tout au long de leur parcours, Cécile et Sophie ont tenu un blog : cecileweiss.skynetblogs.be. Site : www.cecileetsophie.be