Le télescope solaire Daniel K. Inouye à Hawai a capturé d'impressionnantes images du Soleil. Il s'agit des clichés les plus précis de notre étoile jamais obtenus.

Sur ces images, l'on peut voir des sortes de "pépites d'or". Ce sont en réalité des cellules de convection dont le but est de remonter le gaz chaud de l'intérieur vers l'extérieur du Soleil. Ces bulles de plasma apparaissent et disparaissent en fonction des mouvements de l'intérieur du Soleil. Comme le montre la vidéo ci-dessous, la surface de notre étoile est donc particulièrement active.

Chaque "cellule" que l'on voit à l'image a un diamètre de 1.100 kilomètres. Une prouesse de détails puisque le diamètre total de notre étoile est d'1,4 million de kilomètres...

Le plus grand télescope solaire du monde

Géré par l’Association des universités de recherche en astronomie (AURA), le télescope Inouye est le plus grand télescope solaire du monde. Il est capable de capturer des images du Soleil avec une précision encore jamais égalée. Ce n'est pas étonnant puisqu'il est doté d'un miroir de 4,2 mètres de diamètre, là où ses prédécesseurs avaient des miroirs de "seulement" 1,5 mètre de diamètre, souligne Futura Sciences. 

Le rôle de cet instrument est de mieux comprendre les champs magnétiques de notre étoile.

"Ces images ne sont qu'un début", confirme David Boboltz, de la National Science Foundation (qui a construit le télescope), dans des propos traduits par Science Post. "Au cours des six prochains mois, nos équipes continueront à tester le télescope (...) Ensuite cet instrument collectera plus d'informations sur notre étoile au cours des cinq premières années de sa vie que toutes les données solaires recueillies depuis que Galilée a pointé un télescope vers le Soleil en 1612."