Vous êtes-vous déjà demandé comment les animaux percevaient la réalité ? Selon les espères, la vision diffère. Certains ne voient pas certaines couleurs, d'autres sont complètement myopes. Alors, qui s'en tire le mieux ? Une application financée par la région Ile-de-France et mise au point notamment par la société Dassault Systèmes permet de le savoir. Le tout est résumé dans une vidéo disponible sur YouTube. Voici ce que ça donne en détail :

Les humains : "Les êtres humains ont une vision particulièrement sophistiquée qui leur permet de voir très bien les détails, grâce à leur acuité performante", peut-on lire sur alleyesonparis.com, le site qui résume l'expérience. Dans la rétine, deux éléments clés s'occupent de notre perception visuelle : la macula (ou tache jaune, c'est là que se trouvent les cônes, ces photorécepteurs qui transforment le signal électromagnétique de la lumière en signal nerveux permettant de voir en plein jour) et la fovéa (au centre de la macula, elle est elle aussi recouverte de cônes qui permettent de voir les couleurs).

Les chats : ils sont dichromatiques, ce qui veut dire qu'il ne perçoivent pas les rouges. Par ailleurs, leur vision est bien inférieure à celle de l'homme puisque les chats n'ont pas de fovéa dans leurs rétines. Le grand atout du matou, c'est son champ de vision qui est de 280°.

Les chiens : pour la vision, ils sont proches des chats. Si leur champ de vision est moins large, ils sont équipés, comme les félins d'un "tapetum lucidum", une membrane réfléchissante qui leur permet d'absorber 5 fois plus la lumière que l'homme.

Les rats : ils sont myopes ! Ces petits nuisibles ne voient pas plus loin que 15 cm au-delà de leur museau. Selon les scientifiques, c'est la raison de leur mode de déplacement le lond des murs : ceux-ci les aident à se diriger et se protéger. Et enfin, pas de couleurs pour les rats ! Ces rongeurs voient tout en noir et blanc.

Le faucon : le gros avantage de cet oiseau, c'est sa double fovéa qui lui offre une excellente vision le jour. Il perçoit donc bien mieux les détails que l'homme, ce qui lui permet d'être très précis quand il fond sur ses proies.

L'abeille : les yeux des abeilles sont un assemblages de petits yeux indépendants appelés les ommatides. Celles-ci offrent à l'abeille une grande précision en vol. Côté couleurs, l'abeilles ne voit que des couleurs fondamentales telles que le bleu, le jaune et le rouge... jusqu'au ultra-violets.