Le Dr Pierre Dukan, auteur à succès d’une méthode controversée pour maigrir, a été définitivement radié de l’ordre des médecins, a indiqué lundi l’ordre national des médecins. La radiation a été prononcée par la chambre disciplinaire nationale de l’ordre par une décision rendue publique le 24 janvier. Le Dr Dukan avait déjà été radié à sa propre demande de l’ordre des médecins en avril 2012, mais la procédure disciplinaire entamée à son encontre avant cette radiation s’est poursuivie jusqu’à son terme.

Parmi les griefs retenus contre le médecin, la chambre disciplinaire a notamment pointé l’exploitation commerciale de son nom à des fins publicitaires, ainsi qu’un «manque de prudence» dans sa proposition d’instaurer une option «anti-obésité» au bac. Des points auraient été attribués aux candidats restés dans une fourchette de poids normal entre la première et la terminale.

La chambre disciplinaire nationale a estimé que cette proposition «contenue dans un ouvrage à prix modique destiné à un large public, constituait une stigmatisation imprudente et dangereuse des adolescents obèses ou en surpoids». «C’est une vieille histoire», a commenté ce lundi le Dr Dukan sur RTL, rappelant qu’il avait demandé sa radiation administrative il y a trois ans.

Le médecin est l’auteur d’une méthode de régime de type «hyperprotéiné», critiquée pour les déséquilibres alimentaires qu’elle peut entraîner. Il a diminué son activité médicale dès 2008 et l’a complètement cessé en octobre 2011.

Dans sa décision, la chambre disciplinaire nationale précise avoir rejeté une requête formulée par le Dr Dukan contre une décision de radiation prise le 14 décembre 2012 par la chambre disciplinaire d’Ile-de-France. Le Dr Dukan avait demandé l’annulation de cette décision en contestant l’impartialité des juridictions ordinales. Interrogé sur RTL, le Dr Dukan a défendu sa méthode, en insistant sur le succès des «13 millions de livres vendus dans le monde, soit près de 40 millions de lecteurs».