Sciences & Espace 2024, c’est à cette date que l’Homme devrait être de retour sur la Lune. Ou plus précisément une femme, américaine. C’est ce que la Nasa prévoit désormais, après que l'administration Trump lui ait confié cette mission au mois de mars. L'Agence spatiale européenne entend bien être de la partie, mais les Etats-membres doivent délier le cordon de la bourse... Explications.