Alors que l'activité grippale s'intensifie aux Pays-Bas ainsi que dans certaines régions de France, coincée entre ces deux pays, la Belgique pourrait ne pas tarder à voir débarquer l'épidémie saisonnière.

Pour l'heure, avec environ 90 consultations pour 100 000 habitants, on n'est cependant pas encore près d'atteindre le seuil épidémique qui se situe à 157 consultations. Cette année, bien qu'un nombre croissant de patients consultent ces jours-ci leur médecin généraliste pour des syndromes grippaux, comme le fait savoir le centre de recherche scientifique Sciensano, l'épidémie devrait toucher notre pays plus tard qu'au cours des précédents hivers.

© IPM. Nombre de cas de grippe en Belgique, à la deuxième semaine de janvier

Emanant ce mercredi de Sciensano, les données les plus récentes font état d’une activité grippale toujours inférieure au seuil épidémique. Entre le 14 et le 20 janvier 2019, environ 90 personnes pour 100 000 habitants ont en effet consulté un médecin généraliste pour syndrome grippal (température élevée, toux, écoulement nasal, mal de gorge, maux de tête, douleurs musculaires, fatigue, etc.). À l’instar des autres pays européens, seule la souche A du virus de la grippe circule presque exclusivement en Belgique.

Rappelons que, pour déclarer officiellement l’épidémie de grippe en Belgique, le seuil épidémique de 157 consultations pour 100 000 habitants doit être dépassé durant au-moins deux semaines consécutives, et 20% minimum des échantillons respiratoires analysés par Sciensano doivent être positifs.

Alors que chaque hiver, l’épidémie de grippe saisonnière touche environ 3 à 10% de la population, il reste difficile de prévoir le moment précis de la survenue de l'épidémie ainsi que son intensité.


© Crédit IPM. Intensité de la grippe en Europe, deuxième semaine de janvier.


Conseils élémentaires

En revanche, outre la vaccination, il existe quelques moyens de limiter les risques de transmission du virus, comme le souligne encore le centre de recherche scientifique, en rappelant quelques conseils élémentaires. A savoir : si vous ressentez les symptômes de la grippe, consultez rapidement votre médecin généraliste et suivez toutes ses recommandations ; restez chez vous et évitez au maximum les contacts non essentiels afin de limiter la propagation de la maladie ; lavez-vous les mains fréquemment et correctement avec de l’eau et du savon ou utilisez une solution hydro-alcoolique ; toussez toujours dans un mouchoir en papier et jetez-le immédiatement après utilisation. Si vous n'avez pas de mouchoir, toussez contre votre bras (dans le pli intérieur du coude, par exemple), et non dans vos mains.

Par ailleurs, Sciensano rappelle - à toutes fins utiles - que les antibiotiques ne sont pas efficaces contre la grippe car il s’agit d’une infection virale ! Pour de plus amples informations : https://www.usagecorrectantibiotiques.be/fr

Sciensano surveille le nombre de cas d’infections grippales en Belgique sur la base de données fournies par les médecins généralistes, les hôpitaux et les laboratoires d’analyse. Le bulletin grippe hebdomadaire est disponible chaque mercredi après-midi sur le site internet Influenza de Sciensano.