La plus haute éolienne de Belgique, culminant à une hauteur de 146 mètres, sera mise en fonction vendredi après-midi à Couvin, entité de la province de Namur située près de la frontière française, a-t-on appris auprès de la société locale Greenelec Europe SA. L'éolienne provient de la firme allemande Enercon, spécialisée dans le secteur.

Greenelec Europe SA souligne l'aspect local et social du projet - qui a donné lieu à des réunions d'information et visites de terrain - ainsi que la qualité de sa conception technique, qui exclut tout bruit mécanique.

L'éolienne, munie de trois pales de 41 mètres spécialement profilées, produira en moyenne 450 kW et pourra alimenter la moitié des ménages de l'entité.

Le coût total est de 2,8 millions d'euros, selon Greenelec Europe SA, dont 370.000 euros financés par le FEDER et la Région wallonne. Le solde est constitué d'emprunts bancaires et de participations de citoyens couvinois.

Des derniers essais de l'éolienne sont effectués ce jeudi par la société avant la mise en fonction programmée dès vendredi.

Si les résultats de production se confirment, la société anonyme souhaite créer une coopérative garantissant 6 pc nets des parts sociales à ceux qui auront investi au maximum 2.000 euros.

Jacques Mambour, un des membres fondateurs de la société, envisage aussi de développer un partenariat avec le Maroc, pour l'implantation d'éoliennes dans le sud du pays.

"J'ai déjà mené ce type de projet là-bas, avec des étudiants en coopération au développement et, si on amplifie la collaboration, on pourrait soutenir l'économie locale en créant des emplois, au service de l'environnement", explique-t-il.