Vous vous êtes surement déjà surpris à penser que l'horloge climatique de notre bonne vieille Terre était déréglée. Et que nos ainés et scientifiques ont peut-être raison, lorsqu'il s'inquiète du fait qu'il n'y ait plus de saison. Cette semaine, la Nasa publiait en ce sens un document vidéo pour le moins inquiétant. Des images qui attestent sans conteste d'un réchauffement global mais qui pourtant font froid dans le dos.

Depuis, les années quatre-vingt, la température de la planète bleue ne cesse en effet d'augmenter avec les conséquences dommageables que l'on sait dans un futur de moins en moins lointain. Les travaux de l'institut Goddard, un laboratoire de la Nasa tendent à le prouver. Ils permettent d'observer l'évolution du climat depuis 1950, en s'appuyant sur les données d'un millier de stations météorologiques à travers le globe.

Sur bases de ces différentes mesures de la température au sol ou à la surface des océans, une vidéo illustrant cette progression a été publiée par la Nasa. On y passe très vite du bleu (1° à 2° sous la moyenne) au jaune (+1°) pour finalement voir la carte rougir (2° au-dessus de la moyenne) à l'entame des années 2000.