Un vaisseau spatial Soyouz non habité transportant le robot humanoïde russe Fedor s'est arrimé à la Station spatiale internationale (ISS), a annoncé mardi un commentateur sur Nasa TV. "Contact confirmé, arrimage confirmé", a annoncé ce commentateur sur la chaîne de télévision de l'agence spatiale américaine. Une première tentative d'arrimage avait échoué samedi.

Le robot à taille humaine baptisé Fedor est le premier engin de ce type envoyé dans l'espace par la Russie. Un vaisseau Soyouz MS-14 avec le robot à son bord a décollé jeudi du cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. Fedor doit séjourner dans l'ISS jusqu'au 7 septembre pour apprendre à assister les astronautes dans la station spatiale.

L'échec de la première tentative d'arrimage avait constitué un nouveau revers pour le secteur spatial russe, qui a subi ces dernières années accidents et scandales de corruption.

L'ISS tourne en orbite autour de la Terre depuis 1998 à une vitesse d'environ 28.000 kilomètres/heure.

© AFP