Sciences & Espace

Le phénomène croissant du végétarisme et du végétalisme inquiète certains diététiciens. En particulier quand cela s’inscrit dans le cadre de la grossesse et de l’allaitement.

Diététicienne-nutritionniste spécialisée en périnatalité (fertilité, grossesse, allaitement), Geneviève Vanbellinghen ne cache pas ses inquiétudes. Depuis quelque temps déjà, elle voit arriver dans sa consultation "de plus en plus de femmes enceintes suivant un régime végétarien ou végétalien, mal équilibré". À tel point qu’elle envisage d’organiser avec d’autres soignants spécialisés un petit congrès pour "alerter les accompagnants de la grossesse à être attentifs vis-à-vis de ces femmes" car "on voit tardivement des états de carences et des séquelles tout à fait évitables par la prévention".