Une auteure britannique, Jane Peyton, spécialiste des vins et spiritueux, révèle dans son nouveau livre que la bière n'aurait pas existé sans les techniques des femmes, rapporte le site zigonet.com.

Pour son nouveau livre, Jane Peyton a effectué des recherches approfondies sur les origines de la bière. Elle a constaté que les femmes avaient fortement influencé la création de cette boisson.

Selon elle, depuis que le brassage a été inventé en Mésopotamie il y a plus de 7.000 ans, les femmes ont toujours été impliquées dans sa production. Par ailleurs, dans la plupart des sociétés anciennes, la bière était considérée comme le cadeau d'une déesse et non d'un dieu.

"Pendant des millénaires et jusqu'il y a 200 ans, ce sont les femmes qui brassaient la bière", explique Jane Peyton. Cette boisson était alors considérée comme un aliment et laissée à la compétence des femmes. La bière n'a seulement intéressé les hommes que plus tardivement, d'après l'auteure britannique.