Seuls 10% des enfants belges âgés de 8 à 12 ans s'hydratent suffisamment, selon une étude réalisée par le Club européen des diététiciens de l'enfance (CEDE), l'Ecole de santé publique de l'ULB et l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola, et dont les résultats ont été présentés mercredi. Selon cette étude, moins de 10% des enfants répondent aux recommandations quant à la quantité de boissons à absorber par jour par l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), soit 1,425 litre quotidiennement pour des filles âgées de 9 à 13 ans et 1,575 litre pour des garçons du même âge.

Dans le cadre de ce baromètre sur l'hydratation, 1.197 enfants âgés de 8 à 12 ans (53,2 pc de filles et 46,8 pc de garçons)et issus de 13 écoles réparties sur l'ensemble du pays ont été sondés durant sept jours sur leur consommation de liquides au quotidien. Les premiers résultats montrent que seul un enfant interrogé sur quatre boit de l'eau trois à quatre fois par jour. Un peu plus de la moitié en boit moins de deux fois par jour et 7,7% des répondants déclarent ne jamais en boire. Or, "des apports suffisants en eau sont essentiels au maintien des performances physiques et cognitives", protègent les reins et réduisent les risques de maux de tête précise le Professeur Philippe Goyens, de l'hôpital universitaire des Enfants Reine Fabiola.

Autre constat "catastrophique", selon Philippe Goyens, 73% des participants ne boivent jamais de potage, qui participe pourtant à un important apport de minéraux et de vitamines ainsi qu'à la construction du goût chez les enfants.

La consommation d'eau en fonction de l'activité physique des enfants était également évaluée. Ainsi, parmi les répondants, ceux qui pratiquent une telle activité boivent en moyenne 50 ml de plus que leurs congénères. Au niveau du type de boissons consommées, si l'eau reste majoritaire, les boissons sucrées et les jus viennent en deuxième position. Ces boissons sucrées, bien qu'elles interviennent dans le "processus d'hydratation", contribuent également aux apports en sucre.

C'est pourquoi, selon la diététicienne pédiatrique Isabelle Thiébaut, "il est essentiel de veiller à ce que les enfants boivent suffisamment d'eau et ce, tout au long de la journée", pour qu'ils gardent un "réflexe hydratation".