C'est un débat aussi chaud qu'un clasico Standard-Anderlecht, aussi tendu que le conflit israélo-palestinien, et -presque?- aussi vieux que la question de l'œuf ou la poule.

Vous en avez forcément parlé au moins une fois dans votre vie. Quand vous étiez adolescent, trentenaire ou quinqua. Entre copines, en famille ou avec les collègues à la pause café. La question qui empêche de dormir et les hommes et les femmes depuis des années tient en quelques mots: l'amitié homme-femme, c'est possible ou non?

Aujourd'hui, une étude vient briser tout suspens et nous inflige une triste réalité: l'amitié homme-femme, ça n'existe pas. Romantiques: 0 - Rationnels: 1.

Atlantico.fr rapporte en effet qu'une première recherche sur la question a enfin été menée, par des étudiants de l'université du Wisconsin. Pour trouver la réponse la plus scientifique et objective à ce débat ô combien débattu, les étudiants ont pris pour cobayes des couples d'amis, depuis environ 2 ans, de sexes opposés. Les amis ont été séparés l'un de l'autre et placés dans des pièces où ils ont dû répondre à des questions sur leurs relations "amicales" et l'attirance qu'ils avaient l'un pour l'autre.

Trois grandes tendances sont ressorties de cette étude.

1) Décidément, les garçons ne pensent qu'à ça

"Vous les garçons, vous ne pensez qu'à ça"! Une phrase mainte fois entendue et qui trouve ici tout son sens : l'étude démontre que les hommes sont plus attirés physiquement par leurs amies filles que l'inverse.

De plus, l'ego macho est ainsi fait que les hommes de l'étude pensent plaire à leurs amies bien plus que ce n'est le cas dans la réalité.

Les femmes, de leur côté, se montrent plus insouciantes et charnelles lorsqu'elles sont célibataires... alors que l'homme fonce dans tous les cas, que leur amie soit célibataire ou non.

2) "Les ex c'est comme les espressos..."

"... Ca se boit vite ça se boit chaud, c'est pas comme l'amour impossible, les ex c'est toujours accessible" rappelle la chanteuse Camille. L'étude va dans son sens puisque dans une amitié sur trois, les amis se sont déjà embrassés.

Désirer son ami/ex sexuellement n'aurait pas d'effet négatif sur pareilles amitiés, même si une amitié tournée en romance se brise souvent par la suite. C'est le deuxième facteur de rupture d'une amitié, derrière la distance physique.

3) La différence d'âge fait la différence

L'attirance sexuelle dans une amitié entre gens de même âge est souvent moindre. Alors que tous âges confondus, la libido des hommes s'enflamme: les cobayes masculins affirment que l'attirance pour l'autre est bénéfique dans une relation amicale.

Cela étant dit, les cobayes hommes et femmes s'accordent pour dire qu'en général l'attirance sexuelle dans une amitié est plutôt nocive. Vous voilà prévenus.