Avec une vitesse de 6 millions de km/h (soit 1700 km/s), S5-HVS1 est l'une des étoiles les plus rapides jamais observées, indique un rapport publié début du mois par la Royal Astronomical Society d'Oxford. A vrai dire, cette étoile, deux fois plus grosse que notre Soleil, se déplace tellement vite qu'elle devrait sortir de notre voie lactée dans une centaine d'années.

Cette découverte a été réalisée dans le cadre du Southern Stellar Stream Spectroscopic Survey (S5), un consortium d'astronautes chiliens, américains, anglais et australiens dont le but est de sonder le ciel de l'hémisphère sud.

Intrigués par cette étoile qui se déplace dix fois plus vite que toutes les autres, ils ont tenté de comprendre ce qui lui était arrivé. Pour ce faire, ils ont utilisé le télescope Gaia afin de remonter à son point de départ. 
 

D'où vient-elle?


Selon leurs découvertes, S5-HVS1 faisait à l'origine partie d'un système binaire, c'est-à-dire un groupe de deux étoiles jumelles. Mais il y a 5 millions d'années, ces deux imprudentes se sont trop approchées de Sagittarius A*, le trou noir au centre de la Voie lactée. Sous l'effet de la force gravitationnelle de ce "monstre spatial", elles se sont mises à tourner de plus en plus vite autour de lui. L'une d'elle a été happée tandis que l'autre a été éjectée à une vitesse extrêmement élevée.

Depuis cette époque, S5-HVS1 parcourt l'espace, seule, à une vitesse effrénée.

" Nous suspections depuis longtemps qu'un trou noir était capable d'éjecter une étoile à une vitesse élevée, mais c'est la première fois que nous observons ce phénomène", explique Ting Li, à la tête du projet S5 dans un communiqué. " Voir cette étoile est vraiment surprenant car elle s'est formée bien loin de l'endroit où elle est aujourd'hui. C'est une sorte de voyageur venu d'un pays étranger."

Que lui arrivera-t-il?


Dans une centaine d'années, elle devrait quitter notre voie lactée.

Comme les autres étoiles de sa taille, lorsque son cœur ne contiendra plus assez d'hydrogène, elle se transformera en géante rouge puis en naine blanche. A ceci près, que, lorsque cela se produira, S5-HVS1 sera seule dans le vide intergalactique.